La lettre de veille de mars 2021 : le rôle des bibliothèques dans le développement de la Science ouverte

Les bibliothèques de l’enseignement supérieur soutiennent de longue date l’accès ouvert aux publications et aux données de la recherche. L’enquête menée pour une étude de l’IGÉSR (Inspection générale de l’éducation,du sport et de la recherche) mise en ligne le 26 mars montre « qu’une majorité d’entre elles ont diversifié leur offre de services. Mais elles se heurtent à un déficit à la fois en ressources humaines et en compétences techniques et juridiques nécessaires pour accompagner les chercheurs dans les spécificités de leur champ disciplinaire, pour faire évoluer leur politique documentaire en faveur des contenus ouverts, améliorer la visibilité de ceuxci et pour en évaluer l’usage et l’impact. » Les rapporteurs proposent ainsi 13 recommandations.

Un communiqué nous informait fin février de l’accord cadre entre l’ADBU (Association française des directeurs et personnels de direction des bibliothèques universitaires et de la documentation) et LIBER (Ligue des Bibliothèques Européennes de Recherche) qui débutera par une étude conjointe intitulée ”Sciences et connaissances ouvertes – Développer des aptitudes et des compétences scientifiques ouvertes dans le monde universitaire”.

Logo ADBU Mini

L’ULiège Library a mis en place début mars  e-publish, un nouvel outil d’édition et de publication d’ouvrages en Open Access.

Logo for

L’Abes (Agence Bibliographique de l’Enseignement Supérieur) a annoncé l’ouverture, le 11 mars, du service scienceplus.abes.fr, base de données en RDF qui met à disposition les métadonnées de publications scientifiques numériques pour lesquelles l’Abes a obtenu des droits de réutilisation de la part des éditeurs.

 

 

« Source : Fil’Abes (fil.abes.fr)»

Un rapport OPERAS-P /COPIM, rédigé en janvier, étudie le rôle des bibliothèques universitaires et de recherche, dans 14 pays européens, concernant les livres en libre accès et examine aussi leur implication dans les nouvelles initiatives d’édition de livres en accès ouvert.

cOAlition S – le consortium international de 26 organismes de financement de la recherche et d’organisations performantes qui s’engagent à faire de l’Open Access complet et immédiat une réalité – a accueilli avec enthousiasme la campagne de LIBER #ZeroEmbargo pour l’adoption d’une loi dans tous les États membres de l’UE pour veiller à ce que toutes les publications scientifiques issues de financements publics soient en libre accès au moment de la publication.

Vincent Richard, dans son mémoire de recherche de l’Enssib (École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques), tente de définir le rôle que peuvent jouer les bibliothécaires et professionnels de l’IST pour renforcer la qualité et l’ouverture des métadonnées à l’heure de la science ouverte et du web sémantique.

Le réseau Mir@bel (68 partenaires dont 16 bibliothèques des ENSA) a décidé de communiquer par une capsule vidéo de son engagement pour la science ouverte ; on le partage !

Et le reste de l’actualité ici :

Listeveille_archireslabedoc_mars_2021

 

 

 


Laurence Bizien

Documentaliste au Centre de Recherche Nantais Architectures Urbanités (CRENAU) ,équipe nantaise du laboratoire AAU (UMR Ambiances, Architectures, Urbanités)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search