La lettre de veille juillet/août 2023 : Chasseurs de fraude

Du 18 juillet au 22 août, le quotidien Le Monde a publié sous ce titre sept portraits de scientifiques qui “traquent sans relâche les mauvaises pratiques dans le monde de la recherche“. Irrégularités, fraudes, plagiats … ces scientifiques chassent et signalent les manquements à l’intégrité scientifique. 

Sont-ils des lanceurs d’alerte ?  L’Ofis faisait le point sur cette question en juillet sans se prononcer, alors qu’Hervé Maisonneuve  signale dans son blog en août le guide publié par ENRIO (réseau européen des organismes d’intégrité scientifique) sur la protection des lanceurs d’alerte.

L’occasion peut-être de lire l’ouvrage sur le plagiat publié chez l’Harmattan par Irma Bernard : Ressemblances Troublantes. Après Hervé Maisonneuve en avril, c’est Michèle Leduc qui nous en conseille la lecture en août.

« Les inconduites scientifiques sont bien plus communes qu’on veut bien l’admettre » déclarait le 8 juillet dans Le Monde Ivan Oransky, journaliste et fondateur du site spécialisé dans l’intégrité scientifique « Retraction Watch », pour qui “l’important est de pouvoir signaler les problèmes, par exemple grâce au site PubPeer, un forum créé pour critiquer les articles publiés”. Pour lui, la principale raison  de ces comportements est “le système pervers de reconnaissance des chercheurs”, reposant sur les classements internationaux et les modalités d’évaluation des chercheurs. 

L’édition révisée du code européen pour l’intégrité scientifique a été publié en anglais le 23 juin 2023 : document de référence pour l’intégrité de la recherche pour tous les projets de recherche financés par l’UE, il reflète la responsabilité de tous les acteurs en matière de promotion de l’intégrité scientifique .Il intègre par ailleurs les changements dans les pratiques de gestion des données, le règlement général sur la protection des données (RGPD), et les développements récents en matière de science ouverte et d’évaluation de la recherche. Des traductions dans toutes les langues de l’UE sont en cours, pour l’instant seule l’édition de 2018 est disponible en français. 

Pour compléter vos lectures, le livre de Michelle Bergadaà et Paulo Peixoto (IRAFPA) est disponible en ligne : Academic integrity : a call to research and action (globethics.net)

Stéphanie Ruphy, directrice de l’Office Français de l’Intégrité Scientifique (Ofis), présente dans une vidéo mise en ligne le 29 août les acteurs et les enjeux de l’intégrité scientifique en 2023, et dresse les perspectives d’évolution pour les années à venir :

A savoir, le prochain congrès de ENRIO a lieu en France (à La Sorbonne) les 7 et 8 septembre 2023,  une conférence interdisciplinaire pour discuter des analyses des violations de l’intégrité de la recherche dans tous les domaines scientifiques se tiendra en décembre à Nancy (organisée dans le cadre du projet de recherche CRISP ) et l’UPPA organise sur le Campus de Pau, en partenariat avec l’Université Savoie Mont-Blanc et La Rochelle Université, une journée dédiée à l’intégrité académique le 21 novembre.

Et le reste de l’actualité ici :

 



Citer ce billet
Laurence Bizien (2023, 1 septembre). La lettre de veille juillet/août 2023 : Chasseurs de fraude. Lab & doc. Consulté le 24 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/qo4n

Laurence Bizien

Documentaliste au Centre de Recherche Nantais Architectures Urbanités (CRENAU) ,équipe nantaise du laboratoire AAU (UMR Ambiances, Architectures, Urbanités)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search