22 décembre : le calendrier de l’Avent de Lab&doc !

Avant de partir en vacances (et oui !), je vais vous parler du : Thésaurus !

« Un thésaurus est une liste organisée de termes normalisés, validés, qu’ils soient descripteurs ou non-descripteurs (c’est-à-dire rejetés), reliés par des relations sémantiques (équivalence, hiérarchie, association, synonymie…) exprimées grâce à des signes conventionnels.
Ces termes représentent les concepts d’un domaine de la connaissance et constituent un langage contrôlé pour l’indexation de documents et la recherche de ressources documentaires, selon des principes de construction élaborés depuis les années 1970 dans une norme internationale de l’ISO (dernière édition en 2011). L’indexation au moyen d’un thésaurus est fondée sur le principe combinatoire, la recherche se faisant par les opérateurs booléens (et, ou, sauf…). Le thésaurus tend à rejeter les ambiguïtés en réduisant les termes, afin de restreindre le stock et d’éviter la dispersion.
Comme les listes d’autorité, le thésaurus, en tant que langage documentaire parmi d’autres, propose donc un système d’indexation précis et structuré, qui tend aujourd’hui à être concurrencé par d’autres modes d’indexation : le principe de la folksonomie par exemple donne la possibilité de décrire des URL grâce à des tags ou mots clef, lesquels ont pour caractéristique de ne pas avoir de liens les uns avec les autres et d’être plus adaptés à l’usage de contributeurs libres.
Il existe différentes normes pour l’élaboration des thésaurus : normes ISO 254964-1, normes SKOS pour le web sémantique, normes anglaises (BS 8723 : 2005), normes américaines (ANSI/NISO Z39-19:2005)… »

 

 “What’s another word for thesaurus?” – Steven Wright

Ressources

ISO 25964-1 : 2011 Août 2011 : Information et documentation – Thésaurus et interopérabilité avec d’autres vocabulaires – Partie 1 : thésaurus pour la recherche documentaire. St Denis : AFNOR, 2011.

HUDON, Michèle. Guide pratique pour l’élaboration d’un thésaurus documentaire. Montréal : Éditions ASTED, 2009.

CHICHEREAU, Dominique (dir.). Langages documentaires et outils linguistiques. 2e partie. Normes, standards et interopérabilité, Les normes de conception, gestion et maintenance de thésaurus, Évolutions récentes et perspectives. Documentaliste – Sciences de l’Information [en ligne]. 2007/1 (Vol. 44), p. 66-74.

DERFOUFI, Ilham. Construction de thésaurus développements récents. Villeurbanne : enssib, 2003.

(Dictionnaire de l’Enssib)

Ces vocabulaires servent ainsi à effectuer des recherches dans les bases de données, les catalogues ; par exemple, pour interroger ISIDORE (plateforme de recherche permettant l’accès aux données numériques des sciences humaines et sociales ) vous utiliserez plusieurs référentiels !

Parmi ces vocabulaires, Rameau, dont je vous donne la définition ironique du controversé Dictionnaire [du diable] des bibliothèques :

« Rameau : Suite inintelligible de termes que les lecteurs interrogeraient s’ils étaient du métier. Seul endroit où les bibliothécaires ont une tête de vedette. Par népotisme, selon Diderot. »


Laurence Bizien

Documentaliste au Centre de Recherche Nantais Architectures Urbanités (CRENAU) ,équipe nantaise du laboratoire AAU (UMR Ambiances, Architectures, Urbanités)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.